Avec son nouveau programme MyPath, Manpower mise sur le développement des talents

37% des entreprises belges investissent dans la formation pour surmonter les pénuries de talents
6 octobre 2021
Développement durable : le plan d’action de ManpowerGroup pour changer le monde (#ESG)
27 novembre 2021

Le spécialiste de l’intérim réinvente son métier en proposant des parcours de carrière à ses intérimaires. Objectif ? renforcer l’employabilité et inscrire la relation avec ses intérimaires dans la durée pour surmonter les pénuries de talents.

 

Alors que 77% des employeurs belges éprouvent des difficultés de recrutement, l’employabilité pour tous est un défi  majeur particulièrement amplifié par la crise sanitaire et l’accélération de la digitalisation des métiers.  Pour répondre aux nouveaux défis RH des entreprises, mais aussi aux nouvelles attentes des candidat.e.s, Manpower a lancé un vaste de programme de transformation au niveau mondial.  Avec MyPath®, les consultant.e.s en recrutement de Manpower endossent un rôle d’impresario ou de coach chargé.e de détecter le potentiel des candidat.e.s et de développer leurs compétences à travers des parcours qualifiants. Des  ‘Talent Agents’ déterminés à produire de la valeur ajoutée sur les marchés de l’emploi où ils.elles sont actifs.

 

« Le recrutement a fortement évolué. Notre business model aussi. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, notre action sur le marché de l’emploi doit s’appuyer aujourd’hui sur une logique d’anticipation des besoins de nos clients » explique Philippe Lacroix, Managing Director de ManpowerGroup BeLux. « Le programme MyPath vise à allier la grande réactivité de l’intérim à une capacité de mobiliser des compétences sur le long terme. Lancé aux Etats-Unis, ce nouveau programme, qui rassemble déjà plus de 129.000 talents dans 14 pays et est déployé depuis quelques mois en Belgique pour rassembler à ce jour près de 2.000 talents. Il s’inspire des valeurs de Manpower qui a toujours placé le candidat au cœur de son approche, mais dans le même temps,  il marque une évolution importante dans la manière d’aborder notre métier. Une de nos initiatives majeures a été de passer d’une relation transactionnelle avec nos intérimaires – répondre au besoin spécifique d’un client en plaçant la bonne personne, au bon moment à la bonne place – à une relation dans la durée qui met l’accent sur le développement personnel et l’employabilité. »

 

 

Le Programme MyPath : une promesse forte

L’objectif du programme consiste à approfondir la relation entre les candidats/intérimaires et leur ‘Agent de Talent’, qui à l’image d’un impresario ou d’un coach sportif s’engage à développer et à dynamiser la carrière des Talents dont il ou elle a la responsabilité. « MyPath, c’est un état d’esprit » nous confirme Musli Muslija qui vient de terminer le deuxième niveau de la formation de Talent Agent, mise en place par le spécialiste de l’intérim. « La priorité est placée sur l’écoute des besoins des candidats et le développement d’une relation de confiance qui permet de les accompagner de façon individualisée. » Manpower a déjà formé 70 consultant.e.s en Belgique à travers des formations en ligne, qui permettent également aux nouveaux Agents de Talents de s’approprier le nouveau style de communication plus direct propre à MyPath. Trois niveaux d’expertise sont validés par un test final. Lors du premier niveau, les Talent Agents sont formés par exemple à l’entretien de carrière. À l’étape suivante, ils apprennent à positionner les talents sur un marché local. Et l’objectif final vise à gérer quotidiennement 50 à 60 talents.

 Des parcours qualifiants pour une relation gagnant-gagnant

À la base du programme, une connaissance pointue des marchés de l’emploi au niveau local et de leur évolution, des secteurs en demande et des profils qui pourraient donc le mieux correspondre aux besoins. Cette expertise, couplée à une relation étroite avec des clients autant qu’avec les Talents permet d’anticiper les besoins du marché. Les agents MyPath ont d’ailleurs une capacité à identifier les meilleurs talents, à envisager des trajectoires dans lesquelles ces derniers pourront s’intégrer : métiers connexes, formations, nouveaux contrats d’intérim dans un secteur ou une entreprise pour ajouter une corde à leur arc. « Les carrières aujourd’hui ne sont plus linéaires et notre rôle consiste à pouvoir accompagner les individus, en favorisant les transitions professionnelles et l’acquisition de nouvelles compétences sur base du potentiel que nous avons identifié » explique Philippe Lacroix.

Manpower a mis en place différents programmes de développement de compétences pour faire face aux pénuries de talents, notamment via ses académies actives dans le secteur de la logistique, dans les métiers techniques ou dans l’horeca. Il s’agit de formations en ligne ou pratiques, individuelles ou collectives.

 

 

Ces parcours qualifiants sont fortement appréciés par les clients de Manpower comme l’explique, Frank Van Roy, Logistic Operations Manager chez Parbelux en responsable pour les opérations logistiques au sein du centre de distribution de  Ici Paris XL : « Le programme MyPath nous permet de nous appuyer sur un pool de candidats qui possèdent les hard skills et les soft skills que nous recherchons. En partenariat avec Manpower, nous pouvons faire évoluer les intérimaires dans les métiers de la logistique et offrir des postes fixes aux plus  motivés. »

 

C’est le cas de Cem Ide, arrivé dans le secteur de l’intérim après avoir exercé une activité d’indépendant. « Il me fallait rebondir et heureusement Manpower m’a appelé.  Ils m’ont vraiment écouté, ils m’ont évalué et ont compris ce que je recherchais, et surtout ils ont continué à me suivre afin que je puisse relancer ma carrière. J’ai démarré cette reconversion professionnelle en commençant comme opérateur logistique chez Parbelux. Ensuite, on m’a proposé de suivre une formation (avec attestation) pour conduire un chariot à mât rétractable. Dans le même temps, j’ai pu passer différents tests des personnalité, de raisonnement et d’aptitudes qui ont mis en évidence mes qualités de gestion d’équipe. Après 9 mois, j’ai pu signer un contrat fixe comme junior team leader dans un secteur que je ne connaissais pas au départ. Et je sais que je pourrai encore évoluer. Je suis reconnaissant à Manpower et bien entendu à mon nouvel employeur Parbelux qui m’ont tous les deux fait confiance. » Avec son programme MyPath, Manpower espère multiplier ce type de bonnes pratiques en mobilisant les Talents au service de ses clients et fidélisant dans le même temps ses intérimaires.

 

Une reconnaissance des compétences et des soft skills

Au-delà des compétences, ce sont les soft skills qui permettent de devenir un Talent MyPath. Encore plus aujourd’hui dans un monde du travail hybride, plus complexe et marqué par des changements toujours plus rapides. La soif d’apprendre, l’esprit d’équipe, la résolution de problème, le sens du résultat, la communication, voici quelques-unes des qualités qui font la différence et qui sont fortement recherchées par les employeurs.  Les nouveaux Talents de Manpower sont d’ailleurs évalués et bénéficient de recommandations-clients, sous la forme de badges. Ces badges apportent une véritable caution à chaque Talent et favorisent leur employabilité pour leurs prochaines missions d’intérim ou leur carrière en général, en enrichissant leur CV ou leur profil sur les réseaux sociaux. Ce système est particulièrement apprécié d’après Musli Muslija pour assurer la dimension de coaching de son rôle de Talent Agent. « Ce système de recommandations offre un double avantage : d’une part, cela renforce l’implication et le sentiment de reconnaissance des intérimaires, tout en nous permettant de l’accompagner dans l’acquisition des six compétences-clés mises en évidence dans le programme MyPath; et d’autre part, cela garantit la solidité des profils que nous présentons à nos clients en nous appuyant sur le feedback recueilli lors des missions précédentes. »

 

 

Le programme MyPath va donc permettre à Manpower d’amplifier sa politique d’offre de candidats sur un marché de l’emploi où pour remplir leur mission, les intermédiaires de recrutement partent de moins en moins des commandes et des offres d’emploi de leurs clients, mais doivent s’appuyer davantage sur les candidats et leur potentiel. « L’approche MyPath – qui met la priorité sur les candidats – devrait inspirer les entreprises pour lutter efficacement contre les pénuries de talents » conclut Philippe Lacroix.

 

À propos de MyPath®

Notre mission est d’améliorer les compétences des gens, de leur parler, de les consulter et de les aider à développer les compétences dont ils ont besoin dans leur emploi.”

Notre entreprise vise à être un formidable instrument au service des gens en les aidant à renforcer leur employabilité et à évoluer pour atteindre leurs objectifs.”

 Elmer Winter – Fondateur et Premier CEO de Manpower

 

My Path

AC